La composition

Avril 2022

 

Atelier du lundi

 Le modèle vivant.

En atelier collectif, la plupart du temps c’est le modèle qui choisit la pose en tenant compte du temps contraint qu’il lui est imposé. Les poses moins confortables sont réservées aux poses courtes qui varient de 3 à 5 mn.

J’ai choisi le format paysage  (un rectangle placé horizontalement) pour réaliser une composition à partir d’une succession de poses courtes. Le choix du format n’est pas neutre, on ne porte pas le même regard sur l’un ou l’autre des formats. Le format portrait (rectangle dont le côté le plus haut est vertical) attire le regard vers le haut.

Avec le format paysage, j’ai cherché à suggérer un dialogue entre les différentes postures adoptées par le modèle. Les changements de poses sont rapides, sans temps mort. Dans cet exercice il s’agit de faire confiance à son instinct et à l’expérience acquise. Je me fixe quelques règles : réserver de la place au vide pour laisser respirer l’ensemble et  tirer le meilleur parti des postures. L’idée étant de faire circuler une émotion entre les personnages.

 

L'atelier du lundi : la composition.
L'atelier du lundi : la composition.
L'atelier du lundi : la composition.
L'atelier du lundi : la composition.
L'atelier du lundi : la composition.
Retour à l'accueil